Amant jaloux logo.png
Amant jaloux cover.png

L'Amant jaloux (1778) d'André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) était l’un des opéras comiques les plus célèbres de son époque. L’œuvre est représentative du style pétillant et léger privilégié sous Louis XV et l'on soupçonne même Mozart de s’en être inspiré pour ses Noces de Figaro

Notre version de L’Amant jaloux est sous forme « concentrée », dans un arrangement anonyme de l’époque pour flûte, hautbois, violon, alto et basse. Les transcriptions d’opéras étaient très à la mode à la fin du XVIIIe siècle et les œuvres lyriques de Mozart et de Grétry furent nombreuses à être arrangées pour des petits effectifs de musique de chambre, tels que le quatuor à cordes ou l’octuor à vent.

L’œuvre déborde de belles mélodies, et malgré le fait que notre version ne contient aucune voix, on ne regrette pas leur absence, tant l’arrangeur tisse habilement les lignes mélodiques dans sa version, donnant à chaque musicien l’occasion de briller.

Novembre 2020 / ATMA Classique

André-Ernest-Modeste Grétry